facebook twitter youtube instagram

espengfrger

app-storegoogle-play

logo-otavalo

Ateliers d'artisanat à Peguche Previous


  • peguche-1.jpg
Température moyenne:

14°C

Altitude:

2616 m d'altitude

Ne pas oublier...:
  • Chaussures confortables
  • Appareil photo
  • Vêtements chauds
Activités possibles:
  • Photographie
  • Tourisme d'achat
  • Tourisme culturel
Conseils et précautions:

Il est recommandé de faire une réservation pour visiter les différents ateliers

L'art de la confection de vêtements en coton date des années 1582, établi dans des ateliers (obraje) de la  région d'Otavalo, où les indigènes, hommes, femmes et enfants étaient littéralement exploités. Ils fabriquaient des tissus, couvertures...La Real Audiencia de Quito emportaient toute cette production à Popayán, Chocó, Barbacoas, Lima et Potosí.

Depuis cette époque, les indigènes de la région  ont développé au cours du temps une incroyable habilité pour transformer la laine de mouton en un produit de qualité décoré de dessins typiques et originaux. Les tisserands, dans leur propre atelier se servent encore des métiers à tisser en bois et avec la ceinture que les générations précédentes utilisaient à l’époque coloniale.

La tradition ne se perd pas et les générations se transmettent le savoir-faire de ce magnifique travail .

Les métiers à tisser se trouvent dans les ateliers ouverts au public, où l'on confectionne des vêtements qui sont commercialisés au niveau national et international.

Les produits sont d'excellentes qualité et appréciés par les touristes étrangers.

Les dessins des tapis sont des plus complexes et ce travail prend plusieurs jours pour le faire

Les ateliers que l'on peut visiter appartiennent à ces différentes associations :

  • “Peguche kawsay” Tel 2 690 751 e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Association de femmes “Huarmi Maki” Tel: 0980972025 e-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Comme y arriver ?

Depuis Otavalo, prendre le bus de la coopérative  “Imbaburapak” (bus rouge) qui va en direction de la cascade de Peguche  et on s'arrête dans le centre pour commencer les visites.



Leave a Comment

banner-nuevos-productos-fr

banner-pymes-turisticos-fr

Banner-SIM-fr

Instagram @otavalotravel